Les précautions à prendre pour éviter qu’un enfant devienne allergique

les-precautions-a-prendre-pour-eviter-qu-un-enfant-devienne-allergique

Il existe presque autant d’allergies que d’aliments, et chacun de nous peut, un jour ou l’autre, réagir à n’importe lequel d’entre eux. Par conséquent impossible d’établir « une liste noire » exhaustive et fiable, mais certaines sont plus souvent en cause tandis que d’autres n’entraînent quasiment jamais de problèmes. Monsieur Saubolaque, naturopathe nous a aidé à lister les précautions générales à prendre pendant la grossesse et la petite enfance, pour éviter qu’un enfant devienne allergique.

Si l’un des deux parents est allergique, asthmatique ou eczémateux, il est fortement recommandé à la maman de prendre des probiotiques à base de Lactobacillus CG (en pharmacie) pendant la grossesse. Cette précaution limitera chez le futur bébé le risque de devenir lui-même allergique

Toujours pendant la grossesse, une consommation très régulière – au moins trois fois par semaine – de poissons gras (saumon, hareng, maquereau…), ou à défaut une supplémentation en oméga 3 est fortement recommandée, pour les mêmes raisons.

L’allaitement exclusif pendant 3 ou 4 mois limite le risque pour le bébé de devenir allergique. A condition que la maman ne soit pas elle-même allergique et qu’elle évite de consommer trop d’aliments potentiellement allergisants (cacahuètes…)

Pas d’aliments solides avant l’âge de 6 mois. Aucun !

Attendre le plus longtemps possible avant d’introduire les aliments à fort potentiel allergisant comme les œufs ou les crustacés.

Boire un peu d’infusion de cardamome, cumin, fenouil, gingembre ou muscade dans la journée permet d’apaiser les allergies et d’équilibrer le système immunitaire.

En cas d’allergie ou d’intolérance alimentaire n’hésitez pas à consulter votre pédiatre.

 

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire