Cafedesmamans.com
Mardi 3 mars 2015
  20 bonnes raisons de s'inscrire au Café
  Accueil    Ma famille     Mes Loisirs     News     Ma vie de femme     Dans ma région  
 Les Essentiels    Entre mamans    Sur le Café    Kidclub 
Accueil > Ma famille > Santé > Soigner la bronchiolite en 2 temps, 3 mouvements

Soigner la bronchiolite en 2 temps, 3 mouvements

Tags : Bronchiolite traitement, Symptômes bronchiolite
Soigner la bronchiolite en 2 temps, 3 mouvements

Chaque année, c’est la même chanson, la bronchiolite vient hanter les douces nuits de nos angelots et nous donne des airs de sorcière à force de nuits blanches. Pourtant, une bronchiolite se soigne très rapidement.


D’origine virale et très contagieuse, la bronchiolite touche surtout nos nourrissons (plus de 30 %) qui en plus d’un système immunitaire fragile doivent subir les attaques quotidiennes de leur entourage. En effet, ce sont nos mauvaises habitudes qui sont responsables de la bronchiolite de nos bébés. On oublie souvent que le fils de la copine qui embrasse bébé vient d’attraper un rhume ou que papa ne s’est pas lavé les mains avant de jouer avec bébé.

Peu de médicaments

La bronchiolite nécessite rarement une hospitalisation (5 % des cas seulement) et notre pédiatre sera à même de trouver le traitement approprié sans nous bousculer. Dans la majeure partie des cas, le pédiatre préfère une bonne kinésithérapie respiratoire (90 % des cas) à la prise de médicament.

Les médicaments seront donnés seulement en cas de forte fièvre. Pas la peine de s’attendre à des sirops contre la toux ou des antibiotiques. Les sirops ne servent à rien et mieux vaut éviter de faire de gros yeux au pédiatre parce qu’il n’en a pas prescrit.

Le but du traitement médical et de la kinésithérapie respiratoire est d’éliminer toute gêne respiratoire et mucosités. Il est normal que bébé tousse un petit peu après le traitement et on pourra faire un scandale chez le pédiatre seulement si la toux persiste plusieurs jours après.

L’efficacité de la kinésithérapie respiratoire

La kinésithérapie respiratoire est un traitement mécanique de la maladie. Il se fera chez un kinésithérapeute spécialisé dans ces techniques. Ces séances d’une efficacité certaine nous feront plus de peur que de mal car les techniques employées demandent des pressions répétées sur l’abdomen de bébé. On pourrait croire que les efforts du kiné pour faire remonter les secrétions des poumons jusqu’au nez sont des de véritables séances de tortures pour bébé. Ses hurlements déchireront le cœur de tous les parents… Si elles paraissent traumatisantes pour les bébés, elles ne sont pas pour autant douloureuses pour eux : elles sont indispensables pour qu’il respire correctement.

Un nez impeccable

Pour faciliter le traitement de la maladie, il faut moucher bébé régulièrement. Nous devons veiller tout simplement à ce qu’il respire sans gène et qu’il ne ronfle pas. Pour cela, il ne faut pas qu’il y ait de secrétions au niveau du nez et de la gorge. Le « mouche bébé » et le sérum physiologique sont fort utiles dans ces cas-la !

Une chambre aérée

A défaut de lui offrir l’air de la campagne, on peut s’assurer que les méchants virus ne soient pas les bienvenus chez nous. Tout ce qu’on a à faire, c’est maintenir une température de 18 degrés dans sa chambre, préalablement débarrassée de la pollution, la fumée (surtout celle de la cigarette!) et qu’on humidifiera de temps en temps. Il faudra aussi veiller à ce que le lit de bébé soit confortable. Pour garder bébé à l’aise, nous mettrons un petit coussin sous son matelas comme ça il sera dans une position surélevée. Et petit mot de la fin, ce n’est pas la peine de transformer bébé en esquimau en le couvrant des pieds à la tête parce qu’il est malade !
Envoyer à un ami Envoyer à un ami    Ajouter cet article à ma liste de favoris
  Ajouter un commentaire

Les tickers du Café

Les tickers du Café
  Créer votre ticker

Le dico des mamans

Coliques Embryogenèse Poche des eaux Contractions Anémie Erythème fessier Hépatite virale Rhume Embryon Ictère du nourrisson Césarienne Laryngite Bronchite Position foetale Prurit gestationis Amniocentèse Lait de substitution Mère porteuse Fissure de la poche des eaux Epulis gingivales Déni de grossesse Rougeole Assistance Médicale à la Procréation Hypertension Vie intra-utérine

Les essentiels

Mes recettes de cuisine
  

Mes recettes de cuisine

   

Envie de réveiller les papilles de vos bouts de chou ? Ou tout simplement de vous faire plaisir, par gourmandise ? Le Café des Mamans vous propose des entrées, des plats et des desserts variés et équilibrés, pour combler toute la famille ! Bon appétit !

Les adresses santé
  

Les adresses santé

   

Vous recherchez les meilleurs soins plus près de chez vous ? Retrouvez tous les services de santé, les professionnels de la santé et des soins connexes disponibles dans votre département.

Les annonces gratuites
  

Les annonces gratuites

   

A la recherche d'une nounou, de produits pour bébé ou vous souhaitez vendre des produits de puériculture ? Retrouvez toutes les petites annonces et des bons plans sur le Café des Mamans !

Les tickers
  

Les tickers

   

Créez votre propre signature et personnalisez vos messages en choisissant parmi les centaines de bandeaux disponibles. Et par la même occasion, pensez à personnaliser vos avatars !

Le dico des mamans
  

Le dico des mamans

   

Et oui, les mamans aussi possèdent un jargon bien à elles. Découvrez tous les termes liés à la grossesse et à la maternité et retrouvez leur définition dans le dico des mamans.

Les 5 dernières confessions

bébé en danger probable
j ai un traitement pshychiatrique depuis...
Confession envoyée le samedi 28 février 2015 à 18:24
Grossesse avec un moral à zéro
bonjour, je suis enceinte de trois mois et...
Confession envoyée le mercredi 18 février 2015 à 13:23
Elle me dégoute
Je viens ici en parler parce que je ne peux...
Confession envoyée le jeudi 11 décembre 2014 à 15:33
peur d'accoucher
coucou ! voila j'ai peur de ne pas arriver a...
Confession envoyée le lundi 1 décembre 2014 à 13:11
Grossesse sous medicaments ...
bonjour, je sais que je serais peut être...
Confession envoyée le mercredi 20 août 2014 à 22:13
  Voir plus de confessions

Le sondage

Si les nouvelles mesures du gouvernement étaient tombées avant le début de votre grossesse, auriez-vous renoncé ou retardé votre désir de bébé ?
  Oui, renoncer aurait été inévitable, mais là ces coupes budgétaires vont me poser d'énormes problèmes !
  J'aurais sans doute repoussé à plus tard ce projet
  Non, mon envie d'avoir un bébé est plus forte que des questions financières
104 votes | Depuis le mercredi 1 octobre 2014
  3 commentaires   Voir tous les sondages
Charte d'utilisation du site | Mentions légales | Ethique et respect de la vie privée | Confidentialité de vos données | Les Règles de la communauté | Le Règlement des groupes
Qui sommes-nous ? | Publicité | Aide | Contactez-nous | Signaler une erreur | Signaler un abus | Plan du site | cafedesmamans.com en RSS